Commission des Femmes

Nous pensons que les femmes sont la force du changement. Nous croyons dans l’égalité complète entre les femmes et les hommes dans les domaines politique, social et économique. Nous sommes la voix des femmes de l’Iran.
Nous menons de très nombreuses activités avec les femmes à travers le monde et maintenons un contact permanent avec les femmes à l’intérieur de l’Iran. Nous sommes engagées dans le combat contre les violations des droits des femmes en Iran.

CNRI Femmes - Des dizaines de femmes éminentes, personnalités politiques, parlementaires, juristes et défenseures des droits des femmes de 23 pays des cinq continents, ainsi que des Iraniennes en exil et partisanes de la Résistance iranienne ont participé à une conférence à Paris le 17 février 2018 pour célébrer la Journée internationale des Femmes. Elles ont déclaré leur solidarité avec les Iraniennes et le soulèvement populaire en Iran.

A l'issue de cette événement intitulé "Les femmes la force du changement : Le soulèvement en Iran et le rôle des femmes", elles ont signé la résolution suivante :

 

Nous soussignées participantes à la Conférence des Femmes 2018 à Paris croyons que :

 

La révolte courageuse des femmes en Iran contre le régime va au-delà de la lutte contre le voile obligatoire et vise à mettre fin à la dictature religieuse dans son intégralité pour instaurer la démocratie et la liberté. Aujourd'hui, les femmes sont effectivement la force du changement en Iran.  Nous soutenons et saluons les femmes courageuses d’Iran.

Le régime iranien a été mis en garde d'abord par les femmes et ensuite par la nation iranienne. Notre message à ce régime est le suivant : vos jours sont comptés, le changement démocratique est inévitable et pointe à l'horizon.

Le récent soulèvement en Iran est une autre manifestation d'une résistance glorieuse de près de quatre décennies contre la tyrannie misogyne. Le leadership sans relâche et visionnaire de Mme Radjavi et de la résistance est vital pour la liberté de l'Iran et pour les femmes iraniennes.

Partagez

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn