Commission des Femmes

Nous pensons que les femmes sont la force du changement. Nous croyons dans l’égalité complète entre les femmes et les hommes dans les domaines politique, social et économique. Nous sommes la voix des femmes de l’Iran.
Nous menons de très nombreuses activités avec les femmes à travers le monde et maintenons un contact permanent avec les femmes à l’intérieur de l’Iran. Nous sommes engagées dans le combat contre les violations des droits des femmes en Iran.

Bulletin mensuel

Voir le PDF

Le visage laid et inhumain d'un régime misogyne

 

La prisonnière politique Golrokh Ebrahimi Iraee a mis fin à sa grève de la faim après 81 jours d'appels d'autres prisonniers politiques et de quelque 1000 défenseurs des droits de l'homme et familles de victimes d'exécution et de prisonniers politiques, sans parvenir à sa demande.

Voir le PDF

Les femmes iraniennes payent le prix de la liberté

 

La résistance des femmes iraniennes dans les prisons a éclipsé les nouvelles de février et de mars.

Voir le PDF

Les femmes sont la force motrice des manifestations en Iran

 L'Iran a été début janvier le théâtre de manifestations à l'échelle nationale recouvrant tous les secteurs de la société.

Voir le PDF

Les femmes sont le visage du soulèvement en Iran

 Alors que le mois de décembre 2017 touchait à sa fin, la vague naissante de mécontentement a grossi de manière décisive pour éclater en manifestations antigouvernementales radicales qui ont fait trembler la terre sous le régime des mollahs, occultant toutes les autres questions.

Voir le PDF

Le sport féminin en Iran : pitoyable !

Le mois de novembre se scinde par divers évènements en Iran. Ce bulletin fait quelques brèves références à certains d’entre eux et se concentre sur le sport féminin en Iran.

Voir le PDF

L'incapacité du président Rohani à nommer une femme ministre en Iran marque l'instabilité de Téhéran

 

Le nouveau cabinet entièrement masculin de Rohani a été approuvé par le parlement des mollahs (Majlis) le 20 août 2017, démontrant à nouveau que non seulement il n'est pas modéré, mais un démagogue qui a faussement promis d'améliorer les libertés civiques, comme les droits des femmes, lors de sa campagne électorale.

Voir le PDF

Introduction

 Le mois de Mai a été marqué par deux grands événements en Iran. D’un côté le simulacre d’élection présidentielle et de l'autre les manifestations contre la spoliation des biens à grande échelle des épargnants par des établissements financiers. Les femmes y ont participé activement aux deux.

Voir le PDF

Introduction

Juillet a été marqué par la révélation des propos lourdement chargés de menaces d’Ali Khamenei sur le code vestimentaire obligatoire pour les femmes.

Voir le PDF

 Introduction

Juin a été marqué par l’exécution d'une femme et la poursuite des mauvais traitements des prisonnières politiques et de conscience.

Narguesse Mohammadi a fait une grève de la faim pour réclamer le droit d'appeler ses enfants au téléphone.

(Voir le PDF) Le mois de mai en Iran a été marqué par de nombreuses arrestations, des mariages forcés d’enfants, des pressions très dures sur les prisonnières politiques et des peines de fouet. Il est aussi marqué par la crise économique en Iran dont les femmes sont les premières victimes.