Commission des Femmes

Nous pensons que les femmes sont la force du changement. Nous croyons dans l’égalité complète entre les femmes et les hommes dans les domaines politique, social et économique. Nous sommes la voix des femmes de l’Iran.
Nous menons de très nombreuses activités avec les femmes à travers le monde et maintenons un contact permanent avec les femmes à l’intérieur de l’Iran. Nous sommes engagées dans le combat contre les violations des droits des femmes en Iran.

La Commission des Femmes du Conseil national de la Résistance iranienne demande aux instances internationales de défense des droits de l’Homme, aux organisations et aux activistes de défense des droits des femmes, au Haut-commissaire de l’ONU pour les droits de l’Homme, au Rapporteur spécial de l’ONU sur la situation des droits de l’Homme en Iran et au Rapporteur spécial de l’ONU sur les arrestations arbitraires d’intervenir rapidement pour faire libérer Madame Shahnaz Akmali, la mère de l’un des martyres du soulèvement populaire de 2009 à Téhéran.

Madame Shahnaz Akmali a été arrêtée le 25 janvier 2017 à son domicile par des agents du ministère des Renseignements du régime iranien. Elle a été placée en isolement dans le quartier 209 de la prison d’Evine (au nord de Téhéran).

Madame Akmali est la mère de Mostafa Karim-Beigui, tué à l’âge de 26 ans le 27 décembre 2009 à Téhéran par balles tirées par les pasdaran criminels du régime iranien. Après de nombreuses recherches, sa famille a trouvé son corps dans la morgue de la médecine légale à Kahrizak. Les agents du ministère des Renseignements ont menacé à plusieurs reprises la famille de ce martyre. Ils ont empêché l’inhumation de Mostafa Karim-Beigui à Téhéran et ont obligé sa famille de l’enterrer dans un cimetière loin de Téhéran, sans aucune cérémonie et sans la présence de ses proches.

Depuis plus de sept ans, Mme Akmali réclame des sanctions pour les assassins de son fils. Elle, son mari et sa fille ont subi de nombreuses pressions et menaces de la part du ministère des Renseignements.

Commission des Femmes du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 8 février 2017

Partagez

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn