Commission des Femmes

Nous pensons que les femmes sont la force du changement. Nous croyons dans l’égalité complète entre les femmes et les hommes dans les domaines politique, social et économique. Nous sommes la voix des femmes de l’Iran.
Nous menons de très nombreuses activités avec les femmes à travers le monde et maintenons un contact permanent avec les femmes à l’intérieur de l’Iran. Nous sommes engagées dans le combat contre les violations des droits des femmes en Iran.

CNRI Femmes - Au dixième jour de leur grève de la faim, sans boire non plus depuis trois jours, les prisonnières politiques Atena Daemi et Golrokh Iraee sont dans des conditions critiques et leur vie est en danger en Iran.

Le 12 février, M. Hossein Daemi a annoncé que sa fille Atena Daemi, et sa codétenue Golrokh Iraee, ne peuvent plus ni parler ni marcher. « Elles ne peuvent même pas dormir un instant. Le médecin légiste a donné un ordre d'action urgente, mais aucune mesure n’a encore été prise. »

Ensieh Daemi, la sœur d'Atena, a écrit dans un tweet qu'elle avait dû écrire le testament de sa sœur au téléphone mais que cette dernière n’arrivait pas à parler correctement.

  1. Daemi a dit que les autorités ne répondent pas à ses demandes. Il tient le Procureur et son assistant responsables si la santé de sa fille se dégrade de quelque manière que ce soit.

Partagez

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn